Billets tagués ‘Supermardi’

2008/02/06 23:41

Citation du jour

“Mac is back. But Huck is not f*cked.”
-Stephen Colbert résumant la soirée d’hier pour les Républicains


Billets similaires

2008/02/06 20:52

Match nul?

24 heures plus tard et on ne connait toujours pas le décompte officiel des délégués. Tout le monde est d’accord pour dire que la différence sera de moins de 10 et probablement en faveur d’Obama. Ça va, en effet, ressembler à ce que Chuck Todd nous donnait hier.

Ce que l’on sait, c’est le résultat du vote populaire. Purement symbolique dans ce concours, mais la symbolique compte.

Avantage: Clinton.


Billets similaires

2008/02/06 10:59

Supermardi: La couverture médiatique

Selon Stéphane W.

Bonne lecture.


Billets similaires

2008/02/06 01:59

« We are the ones we have been waiting for »

Un autre discours mémorable:

YouTube - Super Tuesday Victory Speech


Billets similaires

2008/02/06 01:13

Match nul?

Selon la projection “bord de table” de Chuck Todd de MSNBC, le décompte final des délégués pour la journée ressemblera à ceci:

Obama: 841
Clinton: 837

And the band played on.


Billets similaires

2008/02/06 00:15

La Californie pour Clinton

Zut.

Mais il faut voir le décompte des délégués… c’est encore trop tôt.


Billets similaires

2008/02/06 00:01

Citation du jour

“We are the ones we have been waiting for.”
- Barack Obama


Billets similaires

2008/02/05 22:00

He Lives!!!

Malgré la très forte volonté des médias de l’exclure du portrait et d’avoir une lutte à deux, le candidat évangélique hétéroclite populiste Mike Huckabee (seul candidat approuvé par Chuck Norris! …et dont j’ai déjà parlé ici et ici) semble avoir performé beaucoup mieux que ce que tout le monde prédisait. Ils sont tous d’accord pour dire qu’il n’a toujours aucune chance de gagner, mais il ne pourra plus si facilement être ignorer. Il est maintenent le candidat du Sud.

Il est tombé dans mon estime récemment avec certains commentaires sur le drapeau sudiste, sujet controversé et symbolique en Caroline du Sud… En plus du fait que son programme est, dans les détails, complètement farfelu. Mais j’avoue qu’il continue à me fasciner. Cet homme réussit à imposer sa présence sur la scène nationale avec un budget qui ne représente qu’une fraction de ce que ses adversaires dépensent. Même Ron Paul ramasse plus d’argent que lui!

Je ne suis pas clair, encore, sur ce que ça signifie, mais ça n’est clairement pas rien.


Billets similaires

2008/02/05 11:07

Mon obsession américaine

Je suis pas mal hors-sujet ces temps-ci, par rapport à la “mission” avouée de ce blogue. Je vous avoue que depuis environs 6 semaines, j’ai complètement décroché de l’actualité francophone pour me consacrer entièrement au spectacle politique le plus axtraordinaire et excitant auquel il m’a été donné d’assister depuis le début des années 80, époque où commence ma passion pour ce jeu. Oui, j’étais un tit-cul de 12 ans qui se passionnait de politique. C’est loin d’être le coté le plus excentrique de ma personalité… mais ça c’est un tout autre billet.

Il se passe quelque chose chez nos voisins du sud ces temps-ci… quelque chose de profond… un changement d’axe dans la culture… Et c’est complètement fascinant à observer.

Une fois de temps en temps tout au long de leur histoire, nos amis les américains ont le don de simplement se redéfinir comme culture afin d’entreprendre les défis qui semblaient précédemment insurmontables. Roosevelt en 1932, Kennedy en 1960, Reagan en 1980… Tous des moments charnières où on tourne la page et où la conversation politique se réorganise autour de nouveaux axes.

J’ai vraiment l’impression (l’espoir) qu’avec Barack Obama nous en somme à nouveau à un de ces “moments”. (j’ai avalé le kool-aid, comme on dit)

Nous vivons nous aussi, à notre façon, un de ces moments depuis quelques temps… ce n’est pas fini et c’est difficile de voir où ça s’en va… c’est ce qui m’a inspiré à démarrer ce blogue… mais aujourd’hui, les projecteurs sont sur les United States of America.

Et en tant qu’amateur d’histoire des Amériques françaises, britaniques et états-uniennes, j’espère que vous me pardonnerez si mon focus est présentement captivé par ce qui se passe au centre de l’Empire.

Il est fort probable que la journée d’aujourd’hui, ce superméga-mardi sans précédent, ne règle rien entre Hillary Clinton et Barack Obama et que la campagne se poursuive… (prochain arrêt, quatres états le 9 février) ça ne s’est pas produit depuis 1984! …et ça va encore continuer. Le reste du calendrier des primaires est ici.

Je n’ai donc pas fini de vous casser les oreilles avec ça.


Billets similaires

2008/02/04 23:01

Supermégamardi

24 états se prononcent demain.

Le mot du jour: Momentum

On pourrait pas attendre encore quelques jours?


Billets similaires