Le Petit Émerillon http://emerillon.niala.net Réflexions et méditations personnelles sur l'état de cette nation francophone d'Amérique à laquelle j'appartiens. ...Et sur la grosse nation d'à coté Wed, 24 Mar 2010 06:40:27 +0000 http://wordpress.org/?v=2.6.3 en Le Petit Émerillon ferme boutique http://emerillon.niala.net/2010/03/le-petit-emerillon-ferme-boutique/ http://emerillon.niala.net/2010/03/le-petit-emerillon-ferme-boutique/#comments Wed, 24 Mar 2010 04:28:47 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2623 closing shop

…comme si ce n’était pas déjà évident depuis un bout. Mais là, c’est officiel.

Merci à tous ceux qui sont venu partager leurs réactions à ce que j’avais à dire ces dernières années. Et encore une fois mille excuses pour mon manque de fidélité à vous répondre et à vous faire part des nombreuses façons dont vous avez influencé ma pensée.

Ce n’est pas la première fois que je m’eclipse d’ici sans nouvelles ou signe de vie, mais cela n’avait encore jamais duré aussi longtemps. Ma participation à la campagne municipale de l’automne dernier a eu deux effets pour moi: 1) ça m’a sérieusement épuisé (je suis en « pre-emptive burnout mode » depuis ce temps) et 2)  elle m’a laissé un très mauvais goût dans la bouche. (Non, je n’ai pas été témoin de malversations quelconques ou autre truc du genre. La magouille, bien qu’elle soit un problème, est loin d’être aussi répandue en politique montréalaise que l’impression que nous en livre nos médias) Seulement, travailler aussi fort pour une cause à laquelle je ne croyais plus qu’à moitié… enfin, disons que j’avais besoin d’une période pour me taire et réévaluer mes convictions politiques en silence.

Pour tout vous dire, je n’étais plus certain de vouloir revenir ici du tout. Je me suis souvent dit que je devrais bien venir y écrire un dernier billet d’adieu (celui-ci)… mais à chaque fois, je n’y ai pas donné cours… au cas où l’envie d’écrire me reprendrait… et alors je me disais que je devrais au moins publier un message annonçant que je serais « de retour bientôt »… mais comme je dis, je n’étais vraiment plus certain de ne jamais vouloir m’y remettre. Alors je suis resté comme ça, le cul entre deux chaises… et je n’ai rien fait.

Sauf que là, ça y’est. Ma décision est prise: Je recommence à bloguer!

Mais pas ici.

J’ai décidé de me donner un espace un peu plus personnel et moins politique où j’entend être plus libre dans ce que je choisirai de publier. (La politique conserve tout de même une place de choix)

Ce nouvel espace est encore en développement et n’est pas encore tout à fait prêt à être « officielement » lancé, mais il est prêt à être dévoilé à la lumière du jour.

Ça s’appelle:

Le cul entre deux chaises
Le cul entre deux chaises

Et dorénavant, c’est là que ça se passe.

]]>
http://emerillon.niala.net/2010/03/le-petit-emerillon-ferme-boutique/feed/
Correction: Mulcair n’est pas mort de rire, il est juste mort http://emerillon.niala.net/2009/09/correction-mulcair-nest-pas-mort-de-rire-il-est-juste-mort/ http://emerillon.niala.net/2009/09/correction-mulcair-nest-pas-mort-de-rire-il-est-juste-mort/#comments Fri, 25 Sep 2009 17:56:47 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2610 …en tout cas, il ne rit plus.

Thomas Mulcair

Quatre jours après lui avoir barré la route “pour de bon”, les libéraux font volte-face et décident de laisser le champ libre à Martin Cauchon dans Outremont. Les chances de Mulcair viennent de s’envoler en fumée. Pouf.

So long Tom… we barely knew ye. (But it was nice while it lasted)

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/09/correction-mulcair-nest-pas-mort-de-rire-il-est-juste-mort/feed/
Mulcair doit être mort de rire http://emerillon.niala.net/2009/09/mulcair-doit-etre-mort-de-rire/ http://emerillon.niala.net/2009/09/mulcair-doit-etre-mort-de-rire/#comments Mon, 21 Sep 2009 19:57:33 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2605

Ses chances de conserver son siège dans Outremont (bien que toujours précaires) viennent de monter en flèche.

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/09/mulcair-doit-etre-mort-de-rire/feed/
Pourquoi je choisis Union Montréal et Gérald Tremblay… http://emerillon.niala.net/2009/09/pourquoi-je-choisis-union-montreal-et-gerald-tremblay/ http://emerillon.niala.net/2009/09/pourquoi-je-choisis-union-montreal-et-gerald-tremblay/#comments Thu, 17 Sep 2009 20:03:52 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2598 Parce que malgré tout, cette administration a eu beaucoup de bon pour ma ville*…

Et je ne vois personne offrir mieux… Pas Louise Harel qui va détruire ce que j’aime de la politique municipale montréalaise en divisant l’électorat le long des murs que nous avons érigés au niveau provincial et fédéral. Et encore moins le crackpot de Michel Bergeron (voir le 4e paragraphe du lien et ensuite ici) même si je suis convaincu que Projet Montréal est le parti de l’avenir et qu’il aura un jour son moment sous le soleil… C’est juste que son moment n’est pas maintenant, en tout cas pas sous Bergeron.

Donc d’ici là, Gérald Tremblay all the way!

*Et aussi parce que je suis un fan inconditionnel de Marvin Rotrand

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/09/pourquoi-je-choisis-union-montreal-et-gerald-tremblay/feed/
Il est temps de réformer (ou d’abolir) la chambre haute http://emerillon.niala.net/2009/08/il-est-temps-de-reformer-ou-dabolir-la-chambre-haute/ http://emerillon.niala.net/2009/08/il-est-temps-de-reformer-ou-dabolir-la-chambre-haute/#comments Thu, 27 Aug 2009 15:59:06 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2584 Parce que là, ça commence vraiment à manquer de sérieux.

Jacques Demers est un homme admirable… mais (comme tant d’autres que j’ai vu nommés à cette chambre au fil des ans), je ne vois vraiment pas ce qu’il a d’affaires à être payé (grassement) pour jouer un rôle (au delà de celui de citoyen qui nous reviens tous) dans le processus législatif.

Ce qui me scie le plus dans tout ça:

Cette nomination survient au moment même où les conservateurs de Stephen Harper multiplient les efforts pour reprendre le terrain perdu au Québec depuis les dernières élections.

Je ne sais pas pour vous, mais moi qui a pourtant un haut degré de tolérance pour le cynisme en politique, cette poudre de perlinpinpin est loin de me rendre le leadership de Stephen Harper plus sympathique… plutôt le contraire.

Je me demande si je suis minoritaire là dessus. [soupir] Vu la totale indifférence envers le hockey qui me distingue de la majorité de mes concitoyens, je soupçonne que oui.

Ajout: Mistral se demande qui d’autre fut considéré. Moi, je trouve que Maman Dion aurait fait le meilleur choix.

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/08/il-est-temps-de-reformer-ou-dabolir-la-chambre-haute/feed/
R.I.P. Ted Kennedy http://emerillon.niala.net/2009/08/rip-ted-kennedy/ http://emerillon.niala.net/2009/08/rip-ted-kennedy/#comments Wed, 26 Aug 2009 12:00:18 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2581 Il y a dans la vie de ces gens qui sont tout simplement des forces de la nature… rien ne reste indifférent à leur passage. Ted Kennedy était un de ceux là.

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/08/rip-ted-kennedy/feed/
Crimes d’honneur et… multiculturalisme? http://emerillon.niala.net/2009/07/crimes-dhonneur-et-multiculturalisme/ http://emerillon.niala.net/2009/07/crimes-dhonneur-et-multiculturalisme/#comments Fri, 24 Jul 2009 22:11:24 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2547 Cette histoire est tout à fait toublante et horrible… je n’ai pas le talent nécessaire pour évoquer en mots ce que je ressens (et encore moins le désir d’essayer), c’est trop horrible.

Mais je suis aussi passablement troublé par la teneur des commentaires et analyses que cette histoire provoque aujourd’hui dans les sphère médiatiques et citoyennes. Quoi qu’à ce stade-ci, ça ne devrait plus me surpendre… car là, vraiment, tous les ingrédients y sont. Je suis bien forcé d’admettre qu’en combinant les mots « famille montréalaise d’origine afghane » et « crime d’honneur », on touche au nerf le plus sensible de la relation incertaine qu’entretient une bonne part me ma société avec certains de ses nouveaux arrivants. En plus que chaque détail de l’histoire révélé jusqu’ici vient parfaitement alimenter toutes les pires craintes et préjugés entretenus envers ce groupe (la très vaste majorité du temps sans réel fondement).

Mais voilà, il s’agit d’une histoire, une seule. Et nous ne nous aidons pas (je dirais même que nous nous faisons un grand tort) en croyant qu’elle est représentative de toute une communauté… ou encore symptomatique d’un quelconque « problème de société » ou « d’intégration culturelle » qu’on pourrait contrôler où éviter si seulement on arrivait à mettre en place les bonnes politiques.

Ce matin j’entendais Christain Dufour à la radio en réaction à cette histoire dénoncer le réflèxe de notre culture de vouloir tant se montrer « ouvert à l’autre » que l’on n’ose pas insister sur certaines balises propres à notre culture. Puis, ce fut le tour de Djemila Benhabib, auteure de Ma vie à contre Coran, de pointer du doigt « le multiculuralisme » et d’insister sur le fait qu’il faut envoyer un message clair « à l’opresseur » que certains de ses gestes à l’egard des femmes « ne sont pas convenables dans la société dans laquelle nous vivons » (citation complète à la 2e minute de l’entretien). …Et je passe outre la surenchère de routine des suspects habituels qui commencent à devenir tristement prévisibles.

Pour ma part, j’ai peine à faire le lien. Faisant partie des partisans farouche de « l’ouverture à l’autre » comme moyen d’enrichir et de faire fleurir ma culture (autant sur le plan collectif que personnel), je puis vous assurer que mon attitude « d’ouverture » ne s’étend pas à la tolérence de gestes ou d’attitudes où l’on considère les femmes comme subordonnées aux hommes. Et je ne connais personne qui pousse son « réflexe d’ouverture » à ce point. Je ne vois pas non plus en quoi nos politiques de multiculturalisme, ni le principe qui les sous-tend, envoient le message que notre société tolère qu’une femme soit traitée comme une esclave, une citoyenne de seconde classe ou même autrement qu’avec le respect et la dignité dûs à tout être humain.

À ce que je sache, tout est en place dans notre société pour qu’une femme qui veut revendiquer ses droits puisse le faire. Nous avons aussi tout en place pour qu’une femme qui se sent menacée dans son intégrité physique (et psychologique) puisse trouver refuge et commencer à prendre en main l’autonomie et la liberté qui lui revient de droit. Et si on me montre des lacunes dans ce système, je serai le premier à revendiquer son amélioration.

Et en ce qui concerne le meurtre de jeunes filles, je ne vois pas en quoi l’attitude de notre société pourrait être plus clair; c’est un crime impardonable méritant les peines les plus sévères infligées par notre système. Les considérations culturelles (multi ou autre) n’ont rien à y voir. [Si la cour ordonne que les questions d'ordre culturel soient traitées comme un « facteur atténuant » dans la considération de la sentence, comme ce fut la cas il y a plusieurs années dans ce cas, présidé par la très controversée (aujourd'hui ex) juge Andrée Ruffo Raymonde Verreault, d'un père musulman qui viola sa fille à plusieurs reprises... mais sans la dépuceler (je n'en dis pas plus), croyez moi, je serai le premier à monter au baricades contre ce principe. Mais je doute sérieusement que ça se produise ici.] Je vois difficilement quel message plus clair on peut envoyer dans des cas comme celui-ci qu’une sentence de prison à vie pour ceux qui ont participé à perpétrer (et à dissimuler) cet acte ce crime abominable.

Dans son entretien avec Franco Nuovo, Mme Benhabib mentionne que les sociétés occidentales « ont nettement évolué quant à l’égalité entre les hommes et les femmes ». Et que « aujourd’hui, il est indéniable que l’égalité fait partie de notre culture ». Je suis bien d’accord avec elle sur ce point et je n’hésite pas à le célébrer. Et pourtant, malgré cette évolution, malgré la place de plus en plus établie que prend ce principe dans notre culture nous sommes encore régulièrement confrontés à toutes sortes d’histoires horribles de conflit familiaux et conjugaux menant aux tragédies les plus incompréhensibles. Quel que soit le « degré d’évolution » de notre moralité occidentale, quel que soit le système que nous nous donnons, nous ne réussirons jamais à complètement prévenir les occasionels excès de la folie du côté sombre de la nature humaine.

Je ne dis pas que nous ne pouvons pas élaborer un système… mettre en place des politiques pour prévenir ce genre de crime et protéger les innocents. Je dis que ce système existe déjà… que ces politiques sont déjà en place et que malgré nos meilleurs efforts, elles ne fonctionneront jamais parfaitement. Je dis surtout que nous ne pouvons pas aller plus loin sans devenir « l’opresseur » qu’on cherche à banir.

C’est le temps de prendre un grand respire et de laisser la justice suivre son cours. En espérant qu’elle soit exemplaire ici.

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/07/crimes-dhonneur-et-multiculturalisme/feed/
Samedi après-midi http://emerillon.niala.net/2009/07/samedi-apres-midi/ http://emerillon.niala.net/2009/07/samedi-apres-midi/#comments Thu, 23 Jul 2009 20:00:43 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2542 Je serai ici:

Marche de solidarité avec le peuple iranien - samedi 25 juillet 2009

C’est la première fois de ma vie que je participe à un truc du genre.

Un jour, j’espère trouver le temps de vous expliquer (ainsi qu’à moi-même) pourquoi cette cause m’émeut autant.

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/07/samedi-apres-midi/feed/
Citation pour l’occasion http://emerillon.niala.net/2009/07/citation-pour-loccasion/ http://emerillon.niala.net/2009/07/citation-pour-loccasion/#comments Mon, 20 Jul 2009 19:45:45 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2536 Lunar footprint

“La planète Terre est un panier beaucoup trop petit et fragile pour que l’humanité y place tous ses oeufs.”Robert A. Heinlein

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/07/citation-pour-loccasion/feed/
Facebook et la CIA? Bouse de vache! http://emerillon.niala.net/2009/06/facebook-et-la-cia-bouse-de-vache/ http://emerillon.niala.net/2009/06/facebook-et-la-cia-bouse-de-vache/#comments Wed, 24 Jun 2009 15:44:39 +0000 Alain B. http://emerillon.niala.net/?p=2532 C’est la Saint-Jean… et cette histoire iranienne qui a tant capturé mon âme depuis deux semaine ne sera finalement pas une pièce en un acte (et reste encore à voir s’il s’agira d’un récit héroïque ou d’une tragédie)… J’avais donc l’intention aujourd’hui de retourner ce blogue à ses couleurs originales, mais après un tour d’horizon rapide de ce qui se dit au sujet de l’Iran dans la sphère d’ici, j’ai décidé que le vert en appui au manifestants au peuple iranien restera encore un temps.

J’avoue que j’ai été plutôt déçu de constater le peu de réactions à la situation iranienne dans les billets qui défilent le long de la section de mon aggrégateur RSS dédié à la “sphère d’ici” depuis que toute cette histoire a commencé. Et encore plus déçu que les réactions que j’y vois expriment principalement du scepticisme face à la nature du mouvement de réforme et à l’intégrité des infos qui se rendent jusqu’à nous.

Je pense principalement à AntiPollution qui n’a pas compris que ce mouvement dépasse largement la personne et les ambitions de celui qui en est (symboliquement) à sa tête. C’est peut-être vrai que Mir Hossein Moussavi est tout autant investit dans la survie du régime islamique, de l’état iranien et de ses institutions que ses soi-disants adversaires au pouvoir… et c’est vrai qu’une partie de l’histoire ici est celle d’une élite dirigeante sérieusement divisée se batant pour le contrôle absolu du même “état pourri”. Mais je crois que ce que l’intensité du mouvement spontané avant l’élection ainsi que la férocité et l’étendu de la contestation après l’annonce de résultats si clairement bidons démontrent, c’est que si c’est vrai que Moussavi ne faisait qu’initialement “exploiter” le désir de libéralisation de la population simplement pour “être caliphe à la place du caliphe”, les forces qu’il a libérées le dépassent maintenant autant qu’elles dépassent le régime. Et pour le moment, Moussavi est davantage le pion des désirs du peuple que le contraire. Maintenant, si tout ceci finit par se solder en sa faveur, il n’a plus le choix, s’il veut régner, que de réformer le système qu’il tient à présever dans le sens des désir de la population (ça s’apelle la démocratie). De toutes façons, quoi qu’on pense de Moussavi, Rafsanjani et les autres et de leurs motivations, les motivations de millions d’Iraniens de tout acabit qui veulent une démocratie digne du nom et qui protestent depuis 10 jours, elles, sont sincères et méritent notre appui et notre solidarité, pas notre cynisme.

Mais me voilà déjà à 400 mots et je n’ai pas encore touché au vif du sujet dont je voulais traiter en vous écrivant aujourd’hui:

Ma plus grande déception fut de tomber ce matin sur ce billet de Renart L’éveillé où il met en doute (du moins en partie) l’image donnée par le spectacle de Twitter-Réalité par lequel la majorité de l’information nous est parvenu, Twitter étant un des seuls trous que le régime n’a pas réussi à bloquer, pour ensuite mettre sur la table (sans complètement l’endosser) la théorie du complot de CIA qui participerait activement à fomenter la révolte et à en manipuler l’image pour la consommation occidentale via toutes ces mêmes nouvelles technologies de communication et de résautage social qui font justement la force de la résistance iranienne actuelle.

[12h30: Zut! J'écris trop lentement! Je dois interrompre l'écriture de ce billet, c'est la Saint-Jean et je dois me rendre à un BBQ... Mais ceci n'est qu'une intro... j'y reviendrai (avec corrections et plus de liens) ce soir ou demain; j'entend aussi contester sur une base factuelle certains trucs dans le billet de Renart. D'ici là, réserver vos commentaires... Et bonne Saint-Jean!!!]

]]>
http://emerillon.niala.net/2009/06/facebook-et-la-cia-bouse-de-vache/feed/