2009/09/25

Correction: Mulcair n’est pas mort de rire, il est juste mort

…en tout cas, il ne rit plus.

Thomas Mulcair

Quatre jours après lui avoir barré la route “pour de bon”, les libéraux font volte-face et décident de laisser le champ libre à Martin Cauchon dans Outremont. Les chances de Mulcair viennent de s’envoler en fumée. Pouf.

So long Tom… we barely knew ye. (But it was nice while it lasted)


Billets semblables

2610

2 commentaires sur “Correction: Mulcair n’est pas mort de rire, il est juste mort”


  1. Guillaume Lamy dit:

    Que pensez de Mulcair?

    Il a l’air bien sympathique en public. Mais, reste qu’il a été condamné à 95 000$ de dommages et intérêts à la suite d’une insulte grossière à un de ses collègues…

    http://tinyurl.com/yagqyk6


  2. Victor dit:

    Oui, bah. Les libéraux ne volent pas haut non plus dans les sondages, même peut-être à Outremont. Je ne baisserais pas les bras si j’étais lui.

    Mon message voudrait aussi réagir à votre sondage. Comme vous le savez, nous n’élisons pas le premier ministre ni même un gouvernement, au suffrage universel, mais un député, représentant territorial, et un parlement. Dans ses conditions, si on veut tasser Harper ou au moins lui éviter une majorité, il faut voter pour le candidat local qui a le plus de chance de tasser un candidat conservateur, dans notre compté. La stratégie ABC (anybody but conserves) et celle de l’échange de votes reste la manière la plus logique dans notre système d’arriver à notre fin. Cette option n’est pas représentée dans votre sondage.

Dites ce que vous pensez: