2009/01/28 12:52

Vive la nouvelle coalition!

Chantal Hébert:

À peu près personne ne s’attendait à ce que le PLC fasse tomber le gouvernement sur le budget d’hier et à peu près personne ne croit que le gouvernement Harper va refuser l’amendement libéral.

Elle n’est peut-être pas formelle… mais si j’ai bien compris, nous sommes maintenant, à toutes fins pratiques, gouvernés par une “coalition” libérale-conservatrice… avec le Bloc et le NPD dans l’opposition.

J’ai peine à croire que je m’apprète à dire cela, mais tant qu’à forcer les conservateurs à écrire un budget sans ligne directrice rempli de bonbons aléatoires pour plaire aux libéraux, retournons en élection et élisons les libéraux. Ça donnerait au moins un budget cohérent avec des objectifs plus sérieux que celui-ci, dont le seul objectif concret est de garder les conservateurs au pouvoir quelques mois de plus pendant qu’ils mettent en oeuvre des mesures auquelles ils ne croient pas.

L’expérience républicaine des dernières années chez nos voisins nous montre à quel point il est périlleux de remettre les clés de l’intervention gouvernementale entre les mains de gens qui ne croient pas à l’utilité de ce principe.

Vivement des élections!


Billets semblables

2051

2 commentaires sur “Vive la nouvelle coalition!”


  1. YvanSt-Pierre dit:

    Salut Alain, à qui je vais bien finir par devoir deux pichets avec les intérêts, mais en tout respect, au fait, est-ce que le genre d’incohérence que tu dénonces aujourd’hui n’est pas exactement le coût qu’acceptent de payer les électeurs - cohérents - de tiers-partis, ceux-là mêmes qu’il faut bien tenir responsables de l’existence de gouvernements minoritaires? Ou est-ce que je dérape complètement? Z’aviez pas voté NPD monzami? On jase, là…


  2. Alain B. dit:

    Hé hé… c’est vrai que j’ai voté NPD… mais c’est parce que j’étais incapable de voter libéral et ce, pour des raisons tout à fait immatures. Malheureusement, je n’étais pas encore assez traumatisé par l’ampleur de la crise qui alors ne semblait être que “financière”, mais qui s’avère maintenant clairement “économique”. Je veux des élections car je suis convaincu qu’après l’élection d’Obama, les canadiens ne toléreront plus bien longtemps l’idée d’avoir un gouvernement à droite de nos voisins et qu’Ignatieff peut obtenir une majorité… au pire il est assuré de prendre le pouvoir.

    Je n’aurais jamais cru m’entendre dire cela, mais la vérité est que, dans les circonstances actuelles, le Parti Libéral du Canada est le seul à qui je fais confiance pour gérer les affaires de l’état et naviguer cette crise… et je…

    [Grand respire... Allez! T'es capable Alain!]

    souhaite…

    un gouvernement…

    [Grand respire]

    libéral…

    [Très grand respire]

    majoritaire…

    au plus…

    sacrant!

    Gakh! Ça me laisse un goût terrible dans la bouche d’avoir dis ça, mais c’est vrai.

    Pour le pichet, quand et où tu veux… puisque c’est toi qui paye. ;)

Dites ce que vous pensez: