2009/01/27 17:06

Pour en finir avec cette idée stupide

Avant de commencer, je tiens à préciser que je suis depuis plusieurs années en totale opposition aux politiques israéliennes concernant le territoire et le peuple palestinien. Et je soutiens que quiconque se prétend amant de la justice et de la liberté ne peut rester insensible en constatant les conditions absolument intolérables dans lesquelles ce peuple est contraint de survivre et d’évoluer depuis beaucoup trop longtemps. (Conditions qui sont impardonnablement sous-rapportées par nos médias occidentaux — surtout anglo-saxons)

Ceci dit, j’écris aujourd’hui pour dénoncer une idée de plus en plus à la mode chez ceux qui prennent position du même côté que moi dans ce conflit: cette idée qu’il est légitime, voir pertinent, de comparer Israël aux Nazis.

Non, mais franchement…

Quelle foutaise!

Je n’en reviens pas. J’ai peine à croire que je m’apprête moi-même à sérieusement traiter d’une idée aussi stupide… Normalement, je laisserais tomber, c’est juste pas sérieux, mais je m’inquiète de la fréquence à laquelle je la vois faire surface depuis quelques temps (le plus récemment dans la question de sondage sur le blogue d’AntiPollution) et je ne peux plus me retenir.

Bon. Commençons par la seule comparaison valide. En effet, l’état d’Israël est d’abord un projet ethno-religieux… un état juif pour les Juifs. En ce sens, on peut l’apparenter au projet ethnique de l’Allemagne nazi: un état allemand pour les Allemands. Au delà de ça, je ne vois pas vraiment pas d’autre comparaison honnête possible. Et ici, je m’arrête pour souligner à gros traits l’ironie chez nous d’entendre quelqu’un qui est parfaitement à l’aise à scander “Le Québec aux québécois” (tout en niant que son projet est “ethnique” mais qu’il est plutôt fondé sur des valeurs civiques, démocratiques et universelles) affirmer que la volonté du peuple juif d’avoir un état pour eux s’apparente davantage aux ambitions nazis qu’à ses propres “nobles” ambitions pour un état québécois. Si tous les peuples qui souaitent un état sont des Nazis, vivement l’abolition des frontières et le gouvernement mondial… et encore… serions nous moins nazis en affirmant: “La terre aux Terriens”? C’est pas sérieux 

Mais voyons voir quelles autres comparaison sont possibles:

Démocratie et volonté populaire:

Allemagne nazi: Lors de sa prise du pouvoir, suite à une élection marquée par des fraudes massives, le parti Nazi abolit les élections pour prendre le pouvoir “à perpétuité”.

Israël: …est encore une démocratie parlementaire qui retourne se soumettre régulièrement à la volonté populaire.

Ethnocentrisme et destin national:

Allemagne nazi: Déclare que le peuple allemand est le plus pur et le plus parfait et qu’en tant que tel, il est destiné à subjuguer les autres peuples du monde et à règner sur eux.

Israël: Le peuple juif se considère depuis toujours comme “le peuple élu de Dieu”. Certes, c’est un peu offensant pour les autres (What are we? Chopped liver?), mais quelqu’un peut il me citer un seul moment dans les 2500 dernières années où ils en sont venus à la conclusion que cela leur donnait un mandat divin pour subjuguer les autres peuples de la terre et règner sur eux?

Camps de concentration:

C’est vrai que la bande de Gaza s’apparente à une prison à ciel ouvert pour toute une polulation… mais de la à faire le parallèle avec les camps nazis. Aussi bien se comdamner nous mêmes qui reléguons les habitants originaux de notre territoire à des “réserves” où ils sont soumis à une pauvreté abjecte. Les Canadiens sont donc aussi comme les Nazis si je comprend bien.

Certes, le comportement d’Israël est condamnable sur plusieurs plans… mais des nazis? Vraiment? Où sont les trains… les chambres à gaz?

N’exagérons pas, tout de même.

Non. Si on veut comparer l’état israélien à un régime immoral et honni du 20e siècle, la comparaison valide est celle faite par l’ancien président des États-Unis, Jimmy Carter, dans un livre pour lequel il a été rondement condamné chez lui: Le régime d’Apartheid de l’Afrique du Sud.

Vraiment, il me semble que quelqu’un qui prétend voir dans les visées israélienne un projet s’apparentant à celui de l’Allemagne nazi (un projet qui visait la dominance mondiale par la force et qui s’est engagé dans l’extermination volontaire et systématique d’une ethnie et ce, sur une échelle industrielle) fait soit preuve d’une grande paresse intellectuelle… ou alors (et c’est plus grave) d’une sérieuse déficience morale.


Billets semblables

2030

Un commentaire sur “Pour en finir avec cette idée stupide”


  1. Aigo dit:

    C’est surtout la volonté de confronté le peuple juif à son histoire qui mène à faire cette comparaison, même si elle ne résiste pas à l’analyse.

    Moi, c’est surtout aux régimes coloniaux que me font penser les politiques israéliennes. Chaque fois que Tsahal débarque dans l’arrière-court d’Israël et que je lis des bilans de 1000 morts contre 5, j’ai l’impression d’une police coloniale qui fait une opération pour “mater” des “agitations indigènes”.

Dites ce que vous pensez: