2008/12/11 17:25

Confession

Je ne suis pas allé pas voter lundi dernier.

J’élaborerai éventuellement.

Allez y! J’attend les tomates …et les briques.


Billets semblables

1968

5 commentaires sur “Confession”


  1. Philippe David dit:

    Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre… :)

    Pour ma part j’ai annulé mon vote. Je ne pouvais pas choisir entre Larry, Curly et Moe…


  2. Aigo dit:

    Comme presque la moitié des électeurs. Je perdrais beaucoup d’amis si j’étais sévère avec les non-votants.

    D’un point de vue rationnel, je ne vois pas vraiment de raisons valables de ne pas voter. Et à peine moins pour annuler son vote. Mais je peux comprendre diverses raisons invoquées, qui ont leur valeur, même si leur valeur rationnelle est beaucoup moindre que ce qu’on voudrait prétendre.


  3. M. Bergeron dit:

    Quelle honte! Tu devrais te cacher, paria! Mais, sérieusement, puisque tu n’as pas voté tu as perdu ton droit de kvetcher du gouvernement. Que vas-tu faire asteur?

    Es-tu toujours malade? Moi, je souffre au bureau avec ce maudit rhume! Heureusement, nous sommes vendredi! Bon week-end à toi, Alain et à vos autres lecteurs aussi!


  4. PiLuc dit:

    Eh! pourtant, la démocratie ne va pas si mal. On pourra parler d’une démocratie en piètre état seulement à partir du jour où ce seront les gens qui sont allés voter qui devront justifier leur décision. Nous sommes en chemin.


  5. Fannie Blanchet dit:

    J’ai bien failli faire comme vous… ces élections n’étant pas très enlevantes… mais je me suis dit ensuite qu’il me fallait absolument honorer notre démocratie, même si notre système électoral m’apparaît de plus en plus déficient.
    Une question par contre… pourquoi ne va-t-on pas voter? Qu’est-ce qui motive ce choix?
    Je vous le demande car votre geste vous place dans les statistiques des non-votants. Mon billet électoral ironise un peu la situation. Je ne peux faire autrement que me demander à quoi sert de ne pas joindre sa voix à la grande urne électorale.
    Où s’en va notre démocratie?

Dites ce que vous pensez: