2008/11/23 22:54

Où sont les pancartes?

Je suis sorti faire mon épicerie cet après midi et ça m’a frappé…

Dans mon comté de Mont-Royal (un des chateaux-forts libéraux les plus sûrs de la province) la seule pancarte électorale que j’ai croisée à date est un vestige oublié de la récente campagne fédérale. Mais strictement rien, aucun parti, pour la campagne québécoise en cours.

Je sais bien que je vis dans un comté qui produit, bon an, mal an, des majorités malsaines pour les rouges et que les autres partis présentent des candidats symboliques (la dernière fois, le dépliant du candidat de l’ADQ ventait son expérience… d’emballeur d’épicierie! Non, je ne vous niaise pas)

Mais est-ce qu’on pourrait encore faire semblant qu’on vit en démocratie?

S.V.P.


Billets semblables

1823

3 commentaires sur “Où sont les pancartes?”


  1. Jimmy St-Gelais dit:

    Bien chez-nous les pancartes pleuvent….


  2. AngryFrenchGuy dit:

    Chez nous à NDG y’a juste les Libraux et les verts qui font campagne. Chez les voisins d’Outremont, là où le PQ a déjà présenté un président du parti (François Rebello), j’ai vu une seule pancarte du parti de Marois et le type à comme 17 ans. Les Solidaires sont 10X plus actifs.

    Je pense qu’il y en a qui ont des problèmes d’argent…


  3. Alain B. dit:

    Jimmy,

    C’est aussi le cas dans le coin où je travaille (St-Henri-Ste-Anne) on ne peut pas se tourner la tête sans apercevoir une pancarte d’un des quatres partis (surtout QS… ils veulent en maudit ceux là!)

    Mais dans les “forteresses libérales” on a vraiment l’impression de se faire niaiser.

    Je continue à le dire… les “super-majorités” sont nocives pour la démocratie.

    AFG,

    Je crois que tu frappes dans le mille… c’est une question d’argent. Le PQ fait campagne à crédit… mais je ne peux pas croire que les coffres de QS sont si pleins que ça et pourtant, ils sont partout. (Quoique je ne sais pas pour l’extérieur de Mtl.)

    Et est-ce que ça tuerait les rouges de faire acte de présence dans leurs forteresses au lieu de nous prendre pour acquis? En tout cas, je me sentirais moins insulté.

Dites ce que vous pensez: