2008/11/03 13:42

La victoire est-elle encore possible pour McCain?

C’est une question qui vient me hanter jusque dans mon sommeil. Je ne vous raconte pas mon cauchemar de samedi soir… trop bizarre, mais assez troublant pour que je fasse le tour des chiffres disponnibles afin de me rassurer.

Counclusion?… Disons qu’une victoire McCain n’est pas absolument impossible.

538.com, le site qui s’est imposé aux mordus de la horse race et de l’analyse statistique cette année, nous livre son “rapport final” sur les chances de McCain et nous montre les combinaisons d’états qui rendraient cela possible.

La différence entre ce site et les deux autres aggrégateurs de sondage auquels tout le monde se fie, (RCP et Pollster) est qu’ils lancent des “simulations” d’élections en variant les paramètres et nous en présentent les résultats.

Donc sur les 10 000 simulations lancées hier après-midi, McCain en remporte 664. Ce qui veut dire, si on se fie à ce modèle, que les chance d’une victoire McCain demain sont de lordre de 6% à 7%… comme j’ai dis, pas impossible.

Mais la clé se retrouve à la fin de l’article:

Also, there are some states that truly do appear to be “must-wins” for McCain. In each and every one of the 624 victory scenarios that the simulation found for him this afternoon, McCain won Florida, Georgia, Missouri, Indiana and Montana. He also picked up Ohio in 621 out of the 624 simulations, and North Carolina in 622 out of 624. If McCain drops any of those states, it’s pretty much over

Donc voilà les sept états à regarder demain soir. Si McCain commence à en perdre un seul d’entre eux, c’est fini.

Quant aux tendances dans ces sept états, suivez les liens:

Montana (3 voix)

Indiana (11 voix)

Missouri (11 voix)

Georgie (15 voix)

Caroline du nord (15 voix)

Ohio (20 voix)

Floride (27 voix)

Et voilà, la table est mise… Et un gros mot de Cambronne pour la planète.


Billets semblables

1595

2 commentaires sur “La victoire est-elle encore possible pour McCain?”


  1. EternelRetour dit:

    hehe ouais… ce n’est pas absolument impossible. C’est l’heure de vérité pour l’effet Bradley!


  2. Almost there… so close I can taste it - Le Petit Émerillon dit:

    [...] ce n’est pas fini. Aucun des états clés dont je vous parlais hier n’a encore été [...]

Dites ce que vous pensez: