2008/10/15

Pitié pour les poteaux

Un poteau appuie Rafael Tzoubari, candidat conservateur dans Mont-Royal
Un poteau exprime son “appuis” pour le candidat conservateur dans Mont-Royal

Pauvres poteaux… ils ne peuvent qu’appuiyer. En vain.

Parce que notre société humanocentriste refuse encore et toujours de leur accorder le droit de vote.

C’est absolument honteux!

Je sais que leur grammaire est terrible, mais la mienne aussi et on ne m’empêche pas de voter pour autant. Ils ont des droits!

LIBERTÉ POUR LES POTEAUX!!!


Billets semblables

1437

3 commentaires sur “Pitié pour les poteaux”


  1. Tym Machine dit:

    Pitié pour les poteaux et pitié pour les potteux.


  2. Alain B. dit:

    Hmmm… j’avoue que je ne vois vraiment pas où tu veux en venir, Tym.

    ;)


  3. Tym Machine dit:

    @AlainB,

    Tout d’abord c’est un jeu de mots poche, poteau, potteux ça sonne pareil. Bah, je me ferai pas d’amis faciles avec ce genre de jeux de mots mais bon.

    Deuxièmement, c’est pour souligner que si les conservateurs doivent avoir pitié des poteaux, ils doivent aussi avoir pitié des petits potteux et non pas partir à la chasse aux sorcières dans ce domaine.

    Il y a en masse de job avec les gros criminels pour ne pas écoeurer le peuple avec des pacotilles comme c’est l’habitude malheureusement de la police, des fonctionnaires et de l’état. C’est toujours plus facile de s’attaquer au petit citoyen innocent qu’aux vrais crimminels.

    Tout ça parti d’un jeu de mots poche, quand même pas pire, hein? C’est ivident comme dirait Julie Couillard ;).

Dites ce que vous pensez: