2008/08/13

Rage

Rage

Les lecteurs réguliers de ce blogue le savent, son auteur, malgré quelques excentricités, a un point de vue plutôt conservateur… Il tend, plus souvent qu’autrement, à plaider en faveur des institutions (tout en admettant que plusieurs méritent réforme) et en dépit d’un désir sincère d’ouverture à toutes les tendances, a souvent bien de la peine à cacher son mépris pour certaines tendances idéologiques plus radicales… disons à gauche du spectre.

Mais depuis les évènements de dimanche soir, je n’arrête pas de tomber sur des trucs d’une telle ignominie… d’une telle aberrance réactionnaire, qu’ils ne peuvent faire autrement que d’agiter le rebel libertaire radical qui sommeille quelque part (très loin) au fond de moi.

Des trucs comme l’opinion d’un banlieusard xénophobe qui bande sur des rumeurs qui confirmerait sa conviction qu’on ne peut faire confiance à…

la racaille de Montréal-Noire, ce repère majoritairement bougon qui se complaît dans la violence quotidienne, dans la pauvreté, dans l’ignorance, dans la facilité…

…et qui jouit à l’idée de voir l’armée rentrer dans le tas.

(!)

[Grand respire]

Ostie d’câlisse de saint-ciboire de tabar-fucking-nak!!!!!

Il me donne envie d’armer la populace.

Rebel, rebel and yell
‘Cause our people still dwell in hell
Locked in a cell
Yes, the structure’s a cell
Mad is the story I tell
How long can we wait?
Come on, seein’ what’s at stake
Action for reaction
If your mind’s in a somewhat complacent state
Get a check up
This is a stick up
Our freedom or your life
Lord, I wish I could be peacful
But there can be no sequel


Township Rebellion - Rage Against The Machine

De retour quand j’aurai retrouvé mes esprits.


Billets semblables

845

16 commentaires sur “Rage”


  1. Renart L'éveillé dit:

    J’ai lu le billet aussi.

    Je me suis dit que je ne lui ferais pas un rentre-dedans en règle, pas d’énergie à dilapider, d’autant plus que notre relation est au beau fixe depuis l’épisode Angry French Guy, encore moins de lui faire de la publicité.

    Ça c’est un discours qui fait bien mal paraître la droite, une chance que je sais que ce n’est pas toute la droite qui pense de la sorte…


  2. Alain B. dit:

    Publicité ou pas, je ne peux m’empêcher de dénoncer. Je déplore seulement que la rage que tous ces commentaires m’évoque m’empêche de faire un “rentrer-dedans” digne de ce nom et me réduisent à fondre dans mes jurons les plus senti… pas très original.

    Je n’arrive pas non-plus à pondre le billet posé que je souhaite… trop de colère envers la bêtise.

    En effet, c’est vraiment pas évident d’être un centriste modéré qui penche croit sincèrement que plusieurs des réponses aux défis de notre époque se trouvent à droite et de s’appercevoir que si l’on veut que certaines idées avance, on est condamné à être pris avec de tels [CENSURÉ] dans la coalition.

    Les extrèmemités radicales de la gauche m’apparaîssent même …plutôt charmantes… comparées à certains courants trop répandus et considérés acceptable à droite.

    Décidément, je ne suis pas fait pour la droite politique.


  3. Renart L'éveillé dit:

    Le centre vous va si bien…

    Pour jouer du côté des clichés, une certaine droite trouve son coupable du côté des individus, une certaine gauche trouve son coupable du côté des institutions : si je ne me trompe pas tu dois comme moi penser que la culpabilité est comme le concept de Dieu, qu’elle est partout?


  4. Alain B. dit:

    Tu lis dans mes pensées.

    Et parlant de concept de Dieu, j’ajouterais que j’adhère politiquement au concept bien chrétien que n’est placé pour parler de la paille dans l’oeil de l’autre que celui qui reconnait la poutre dans le sien.


  5. Alain B. dit:

    “Le centre vous va si bien…”

    Vous aussi, mon cher ami.


  6. Renart L'éveillé dit:

    Le plus beau avec le centre, c’est qu’on peut hypothétiquement recevoir les sobriquets « sale gauchiste ou sale droitiste » selon les points de vue.

    Pour ma part, « sale droitiste » me surprendrait, même si ç’a passé proche parfois…


  7. Alain B. dit:

    Tsé… si ça peut te faire plaisir…

    Renart, tu es un sale droitiste!

    Tiens, te voilà certifié centriste maintenant.

    ;)


  8. Ivellios dit:

    Salut Alain
    Bon on va commencer par:
    1. As-tu déjà vécu dans Montréal-Nord ? Ou as-tu déjà visiter ce coin ? J’y ai vécu pendant 4 ans, 4 ans ou j’ai vu des choses assez spéciales. J’habitais sur Maurice-Duplessis, entre Jubinville et Lapierre(milieu du quadilatère des émeutes - juste au nord de la rue Pascal, considérer comme étant le ghetto).
    J’ai entendu le coup de feu qui a démoli la vitre arrière de la voiture de police ce printemps(C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décider de quitter cet été).
    J’ai vu du monde se mettre en gang autour d’un pauvre type et le taxer en plein jour, au yeux de tous.
    J’ai entendu du monde du monde se dire “fier d’ete su l’bs”. Et tu viens me traiter de xénophobe ? En passant, quand je parle de racaille, ça implique toute les races: québecois, haitien, arabe et latino. Comme dans chaque race, il y a du bon et du mauvais monde. La racaille ne concerne que les mauvaises personnes.

    2. Oui c’est vrai que je rêve de voir l’armée rentrer dans le tas, mais pas n’importe qui, grosse nuance ici. Je parle de ceux qui sont reconnu comme étant membre de gang de rues. À ce que je sache, le monde applaudissait l’escouade Carcajou du temps de la guerre des motards; peut-être que le monde applaudirait l’armée dans ce cas-ci.

    Je l’avoue candidement: je voudrais que mon gouvernement, qu’il soit provincial ou fédéral, aies les couilles assez grosses pour se calisser de l’opinion publique et nettoie un des plus beau quartier de Montréal, malgré ses bougons. Que ce nettoyage montre aux jeunes que le crime ne mène qu’à la prison et que si tu veux avoir de l’argent et être célèbre, tu dois aller à l’école et bucher fort pour y arriver.

    Si tu veux encore me rentrer dedans, vas-y fort, mais au moins, vas-y pour les bonnes raisons maintenant…


  9. Réponse à un elfe caché dans sa forêt - Le Petit Émerillon dit:

    [...] quelques jours, j’ai perdu les pédales en lisant ce billet et je ne me suis pas gêné pour l’exprimer. (pas très original, je le sais… mais j’étais vraiment en colère et c’est [...]


  10. Alain B. dit:

    Ma réponse à Ivellios est ici


  11. Karla dit:

    Je ne suis pas du genre a répondre mais tout le monde de la blogosphere sait que j’aime beaucoup Renard et Ivellios…

    Par contre, ce qui est génial avec Ivelios c’est qu’il est tres ouvert a la discussion meme si tu n’as pas la meme opinion que lui. C’est un point pour lui.

    Par contre, je ne peux passer la mienne sous silence!!!

    “”Par contre, réagir viruleusement contre ca, fait exactement le meme effet. C’est comme si tu donnes une fessé a ton garcon parce qu’il a fait une grosse betise. Meme si l’intention est justifié, le moyen ne l’est pas parce que tu sais que ca va juste augmenter l’agressivité de ton garcon. Ca va finir comment? En boule de neige incontrôlable avec la DPJ sur le dos!!!

    Je crois plutot que travailler sur le terrain avec la prévention et donner les moyens aux jeunes de les stimuler autrement (avec des activités culturelles ou sportives) Parce que ma grand-mere me dit souvent: “Y’a rien de pire qu’un ado qui s’ennuis!” “”

    (mon commentaire sur le blogue d’Ivellios)

    Sur ce Alain, je suis enchantée d’avoir découvert un autre blogue qu’est le tien et au plaisir!


  12. Alain B. dit:

    Merci du commentaire, Karla.

    “Je crois plutot que travailler sur le terrain avec la prévention et donner les moyens aux jeunes de les stimuler autrement (avec des activités culturelles ou sportives)”

    Voilà qui est très sage…

    C’est d’ailleurs ce qui s’est produit à Cote-Des-Neiges qu’on entrevoyait comme futur taudis infesté de crime en 1990 et qui aujourd’hui est le second arrondissement le plus sécuritaire de Montréal…

    Ça s’est réglé à coups de centres sportifs et d’implication de la communauté.

    Pas à coups de fusils… comme le souhaiterait Ivellios.

    Bien heureux que ce blogue te plaise… Merci de la visite et.. au plaisir.


  13. Karla dit:

    Je ne savais pas que ce quartier etait redevenu securitaire!!! Faut croire que j’ai une bonne logique des choses!!!

    A lire les nouvelles, les intervenants y vont avec cette demarche la aussi


  14. Alain B. dit:

    Il n’est pas sans incident, bien sûr. Aucun cartier de l’île ne l’est. Mais pour l’endroit le plus densément peuplé de tout Montréal… de tout le Québec même, on s’en tire extraordinairement bien. Aujourd’hui, j’habite au coeur de ce qu’on croyait les pires coins du cartier autrefois et je continue à être émerveillé à quel point ce petit oasis paisible (si les cris d’enfants qui jouent dehors ne vous dérangent pas) demeure un secret bien gardé.


  15. Karla dit:

    Comme je suis maman de 4 enfants, je ne crois pas que ce sont les cris d’enfants qui vont me déranger!!!
    J’y vais dans ce quartier pour mes sausisses mergez, mes épices marocaines, mes patisseries juives au chocolat…
    Comme tu vois, a chacun sa facon de connaitre l’autre. Moi j’opte pour la gastronomie!!!


  16. Alain B. dit:

    C’est une des meilleures façon d’échanger!

    Je suis bien heureux que tu participes à la prospérité de mon cartier… (such as it is)

Dites ce que vous pensez: