2008/08/11 12:30

Je ne veux pas en dire du mal, mais…

Selon moi, quelqu’un qui tente de démontrer qu’il n’est pas raciste en commençant par dire: “je ne suis pas raciste, mais…” viens déjà de se tirer dans le pied.

Et ce qui est dit ici est encore plus débile.

J’y reviendrai.

Pour l’instant je suis un peu trop révolté par ce que je lis… et les accusations de racisme sont trop simples… on va laisser mijoter.

Ajout 19h15: Suite aux ajouts d’AntiPolution à son billet que je cite plus haut, je tiens à préciser que lorsque j’écrit: “les accusations de racisme sont trop simples”, je veux dire que je souhaite à tout prix éviter de tomber dans les accusations de racisme… c’est trop facile et grossier… et ça n’éclaire rien.

Est-ce que je crois vraiment qu’AntiPollution est raciste? Non.

Mais (et ici je fais abstraction du reste de son “oeuvre”, que j’apprécis énormément) dans cette sortie en particulier, le propos (entier) m’offense et me semble découler d’une logique qui s’apparente dangereusement au “racisme” (Ce mot est trop chargé, mais je n’en trouve de meilleur. Et puisqu’il a été mis sur la table…) et ce, malgré la “fin de la dernière phrase” que j’ai bel et bien lu.

Je suis à rédiger un billet où je m’expliquerai plus précisément …et plus calmement. (Sauf pour un bref moment ou je serai très méchant avec AntiPollution en espérant que l’intéressé (et le lecteur) comprenne d’où ça vient et ne le prenne pas trop personnel.

Je retourne rédiger. (Processus lent, dans le cas de votre humble serviteur)


Billets semblables

800

3 commentaires sur “Je ne veux pas en dire du mal, mais…”


  1. Coup de gueule d’un ancien petit “bum” montréalais issu de la majorité invisible - Le Petit Émerillon dit:

    [...] à laquelle j’appartiens. …Et sur la grosse nation d’à coté  < Je ne veux pas en dire du mal, mais… [...]


  2. Autour de la mort de Freddy Alberto Villanueva « Renart L’éveillé / Carnet résistant dit:

    [...] se fait prendre la main dans le sac du racisme — latent ou assumé? — par le blogueur du Petit Émerillon. Un doute est si vite [...]


  3. Ah, pis une autre affaire, à part de d’ça… - Le Petit Émerillon dit:

    [...] l’idée qui m’a tant révolté dans le second billet que j’ai cité ce matin [J'en traite dans mon billet plus posé (qui avance)] qui vient d’un blogue [...]

Dites ce que vous pensez: