2008/08/22

En attendant Biden

Je sais, je vous avais dit que l’annonce serait faite mercredi, mais c’est pourtant bel et bien ce que la tête parlante dans ma télé avait annoncé quand j’ai écris le billet.

Mais voilà, hier soir Obama annonçait que la décision était prise et s’il ne l’annonce pas aujourd’hui, ce sera demain. Je ne vois pas comment ça peut tenir plus longtemps

Ceci dit, depuis que j’ai fait ma “prédiction”, il est devenu clair que je n’étais ni le seul à prédire Joe Biden ni le seul à l’espérer. La fébrilité médiatique autour de sa personne a été démesurée depuis trois jours. Jusqu’à ce pastiche délirant d’une session de clavardage entre les quatre candidats potentiels qui décrit très bien la situation. (Le pseudo de Biden est simplement “The Man”)

Et voilà que Brooks se lance dans la mélée et avoue lui aussi espérer Biden en nous livrant un profil de l’homme.

J’ai décrit Biden comme “un sénateur du Delaware bien connu pour sa motricité verbale”. La vérité est qu’il est un de mes sénateurs américains préférés. Il est vraiment intéressant à entendre parler… même s’il est clair qu’il pense la même chose.

Brooks nous dit pourquoi:

Biden’s most notorious feature is his mouth. But in his youth, he had a stutter. As a freshman in high school he was exempted from public speaking because of his disability, and was ridiculed by teachers and peers. His nickname was Dash, because of his inability to finish a sentence.

He developed an odd smile as a way to relax his facial muscles (it still shows up while he’s speaking today) and he’s spent his adulthood making up for any comments that may have gone unmade during his youth.

Today, Biden’s conversational style is tiresome to some, but it has one outstanding feature. He is direct. No matter who you are, he tells you exactly what he thinks, before he tells it to you a second, third and fourth time.

Heh.

J’espère vraiment que ce sera lui… sinon beaucoup de monde auront écrit bien des mots pour rien.

Et ça me ferait au moins une bonne prédiction.

Ajout 12h43: La tension monte… il y en a qui n’en peuvent plus d’attendre… d’autres commencent à prédire que tout ce suspens présage une surprise… genre Clinton. What a ride! Weeeeee!!!!!

Re-ajout 20h40: Nous avons maintenant la confirmation que ce ne sera ni Bayh, ni Kaine…. Ce sera donc Biden ou… qui? L’annonce ne viendra pas ce soir. Demain midi, il apparaîtra avec son co-listier à Springfield, en Illinois, là où il a débuté sa campagne. Ils vont attendre à la dernière minute avant de faire l’annonce.

Re-re-ajout: 23 août 8h06: Le messages est rentré à 3h00 du Matin, (et Sullivan croyait faire une blague)… C’est Biden. Ma première bonne prédiction! Youpi!


Billets semblables

1018

Un commentaire sur “En attendant Biden”


  1. Porno pour obamaniaques - Le Petit Émerillon dit:

    [...] à laquelle j’appartiens. …Et sur la grosse nation d’à coté  < En attendant Biden [...]

Dites ce que vous pensez: