2008/08/19

Crimes et perceptions

Suite à mon dernier billet, je suis retourné faire un tour du coté de chez Martineau qui a (pour une rare fois) ce matin, lancé une question pertinente ayant inspiré la discussion d’aujourd’hui

Après avoir cité le directeur du SPVM qui nous dit que la criminalité est en baisse depuis plusieurs années à Montréal et que “la ville n’a jamais été aussi sécuritaire qu’aujourd’hui”, Martineau pose la question suivante:

Selon vous, pourquoi autant de Montréalais ont l’impression que leur ville est dangereuse, alors que dans les faits, c’est le contraire?

La première lectrice à lui laisser un commentaire lui a fait une réponse que j’aime tellement, que je me permet de la reprendre ici (à ma façon).

La réponse à la question de M. Martineau?

Trois mots:

Journal. De. Montréal.


Billets semblables

973

Un commentaire sur “Crimes et perceptions”


  1. Renart L'éveillé dit:

    En effet, une réponse qui torche!

Dites ce que vous pensez: