2008/02/09

MSNBC se met dans la m… avec les Clinton

Ah non.

Mon réseau d’infos politiques préféré s’est mis dans la m… jeudi soir dernier, peu après 18h00, lorsque David Shuster (pauvre David) commenta une histoire sur le rôle de Chelsea Clinton dans la campagne de sa mère en posant la question de la façon suivante:

“…but doesn’t it seem like Chelsea’s sort of being pimped out in some weird sort of way?”

Ai-je besoin de traduire?

J’avoue que j’écoutais (d’une oreille distraite) MSNBC en direct au moment où c’est arrivé et qu’en ce qui me concerne, je n’ai pas bronché. Ça ne m’est pas passé par l’esprit une seule seconde que je venais d’entendre quelque chose d’inacceptable ou controversé. Rien de plus qu’une façon imagée de poser une question tout-à-fait légitime. (Vidéo ici)

Ce n’est que le lendemain soir à minuit, après avoir passé la journée à ne pas porter attention aux nouvelles, que je décide de me taper la reprise de Countdown, question de savoir ce que j’ai manqué, et que je tombe sur ceci:

Maintenant, j’apprend que la campagne Clinton menace de boycotter le réseau MSNBC. (et même peut-être NBC News au complet!)

Glp! J’espère que ça va se résorber… je ne veux pas être obligé de me tourner vers CNN (beurk!) pour entendre le spin des têtes parlantes clintoniennes!

Mais surtout, pauvre David… il est vraiment le bouc émissaire dans cette histoire. Malgré son explication du lendemain matin et ses excuses officielles 24 heures après l’incident, la campagne Clinton n’a pas laché prise et il fut “suspendu de ses fonction” peu après avoir livré ses excuses en ondes.

Le problème est que David Shuster est sensé faire parti du coté “journalistes sérieux” de l’équipe de MSNBC. C’est ce qui permet aux Clinton (aux Clintons?) de s’en prendre au réseau en entier. Sauf qu’au moment de poser la question, il remplaçait l’animateur Tucker Carslon à l’émission qui porte son nom. Tucker est un chroniqueur coloré, reconnu pour son style irrévérencieux et ses opinions faisant nettement dans la droite libertarienne. Si Tucker avait été présent, il est fort probable qu’il aurait posé la question de la même façon (je parie d’ailleurs que la question était scripté par son équipe), sauf que venant de lui ça aurait tout simplement passé dans le beurre.

À tout le moins, la controverse aurait été les Clinton contre Tucker Carlson et non les Clinton contre MSNBC… et Tucker sait se défendre. Sauf que là, il reste silencieux et laisse son collègue Shuster avec le balon.

Pauvre David… il s’est jeté sur son épée au nom de l’équipe… en espérant que tout ça soit vite oublié.


Billets semblables

204

Dites ce que vous pensez: