2008/02/26 12:25

Angry French Response

AngryFrenchGuy s’adresse aux accusations de traîtrise de Louis. (Ma réaction à moi est ici)

L’essence:

Goddam. Fighting off Barbara Kay on one side and now these clowns on the other. I must be doing something right.

Je traduis:

Maudite marde, je dois me battre contre Barbara Kay d’un bord pis maintenant, ces clowns là de l’autre. Je dois être sur la bonne voie.

Mets-en.

Et pas si angry que ça, finalement… je le trouve plutôt serein dans son combat, ce AngryFrenchGuy.

Le blogueur est aussi venu intervenir dans la discussion qui a lieu chez Renart que je remercie d’avoir créé un espace où cela à pu se produire de façon sereine. J’ai tellement aimé son intervention que je me permet de la reproduire ici.

“Non, le nationalisme n’a pas, pas du tout, pour but la préservation d’une culture populaire - ou d’une langue -, ni le bien-être des citoyens habitant une société donnée - ça, ce ne sont que ses prétextes.

Le nationalisme n’est pas une idéologie, c’est une rhétorique: ce n’est pas un biscuit, mais la manière de le mettre en marché - le fait d’en changer l’emballage ne l’affecte en rien. Le nationalisme, c’est une manière de maintenir sur la place publique une et une seule vision de ce que peut être la vie en commun: celle dans laquelle, par le recours à la notion de menace permanente, la population est sommée d’obéir à des élites qui, du fait de la gravité de la situation telle qu’elles la décrivent elles-mêmes puisqu’elles sont les seules à avoir le droit de parler, n’ont aucun compte sérieux à rendre. Le nationalisme, c’est le contraire de la démocratie: c’est opposer aux droits de l’homme le devoir d’assurer la survie de l’ensemble dans des termes qu’il est interdit de discuter.”

-René-Daniel Dubois

On dirait qu’il parle de Louis, n’est-ce pas?

Merci à Renart et particulièrement à tous ceux qui ne sont pas nécessairement d’accord avec mon blogue et qui prennent quand même la peine de défendre mon droit de l’avoir.

À la base AngryFrenchGuy c’est une façon de remettre en question le nationalisme Canadian et son hypocrisie condescendante, sa xénophobie mal refoulée et son patriotisme niais.

Mais c’est certainement pas pour faire l’éloge du nationalisme Québécois des sophismes pompeux, de la xénophobie assumée et du patriotisme épais.

24 heure après le début de ce débat je suis plus indépendantiste que jamais. Mais je ne suis pas indépendantiste parce que je DOIS l’être. Je ne DOIS être rien et je ne DOIS surtout rien à personne.

Il n’y a rien qui ne puisse être remis en question. Tout doit être testé, re-testé, pitché sur le mur, passé sous le char, envoye a permanent press dans sécheuse. Tout doit continuellement être détruit et reconstruit.

Mon Québec c’est le pays de gens qui ont tout remis en question. Absolument TOUT! La Fédération Canadienne, l’Empire Britannique, le Vatican et même le bon Dieu en personne -Christ, Dieu le père! - y’a rien que les Québécois n’ont pas eu les couilles de remettre sur la table.

Alors si des pédés comme Louis en Colère (bon, on va encore m’accuser de faire dans l’enfantillage… (t’a pogne-tu?)), Davidg et les autres curés pensent qu’ils peuvent m’excommunier…

Il ne faut jamais que ces gens puissent prétendre parler pour le Québec, que ce soit en anglais, en espagnol, en Serbo-croate ou en Français.

Bravo.

I can’t help it. I like this guy.


Billets semblables

291

10 commentaires sur “Angry French Response”


  1. Louis dit:

    Wow. Tu cautionnes les insultes et tu te prosternes devant quelqu’un n’ayant pas le moindre argument. Après tu te demandes pourquoi ton blogue est un désert?

    En passant, Renart ne s’est pas « affranchi ». Nous avons eu une discussion et de toute façon notre collaboration n’avait jamais été quelque chose de coulé dans le ciment et il n’y a jamais eu de ligne de conduite. Je n’étais pas d’accord avec ses prises de positions, je lui ai fait comprendre qu’il serait peut-être mieux ailleurs, il a décidé de partir, et c’est correct comme ça.

    Peut-être que si tu arrêtais de licher le derrière de l’un ou de l’autre dans tous tes billets et produisait du contenu original tu aurais davantage de visiteurs?

    Une simple question comme ça.


  2. Alain B. dit:

    I love you, man.


  3. Alain B. dit:

    Louis,

    Est-ce toi qui gère les regroupement gauchistes et souverainistes auquel il était affilié? Je ne vois pas où mon billet parle de son affiliation à UHEC.

    Tu as une vision bien démesurée de la place que tu prends dans mon univers l’ami.


  4. Renart L'éveillé dit:

    Louis,

    « Je n’étais pas d’accord avec ses prises de positions, je lui ai fait comprendre qu’il serait peut-être mieux ailleurs, il a décidé de partir, et c’est correct comme ça. »

    pourquoi tu inventes? Il n’y a jamais eu de discussions entre nous sur ce point avant que je t’annonce aujourd’hui (mardi) mon départ. Ou peut-être prends-tu la discussion sur ton premier billet à propos d’angryfrenchguy pour cela? On n’a jamais fait un quelconque lien avec le fait que je parte d’UHEC, ni là, ni en privé d’ailleurs.

    Tu me fais peur. Et c’est pas une blague.


  5. Renart L'éveillé dit:

    Louis,

    et j’ajouterai même que ce “ailleurs” de “peut-être mieux ailleurs” n’a jamais existé puisque je publie déjà sur mon blogue et sur Cent Papiers. Ça ne peut pas être plus clair…


  6. Philippe David dit:

    Louis a la tête un petit peu enflée je crois. Il donne l’impression que tout est à propos de lui…


  7. Louis dit:

    @Renart: De quoi parles-tu? Je t’ai fait comprendre que les choses seraient mieux ainsi. Je n’ai pas eu besoin de te le dire avec une phrase du genre « tu ferais mieux de », mais tu as compris le message et tu es parti. En ce qui me concerne, tout est correct comme ça.

    Bon, on va arrêter de faire exploser la bande passante du petit morpion Émérillon… 4 visiteurs, on vient de battre son record annuel!

    Plus sérieusement, j’affirmais que le blogue de angryfrenchguy est un endroit favorisant les discussion en anglais entre francophones. Je vous invite à aller lire ce cher Alain B., qui y écrit en anglais, et qui démontre une fois de plus la justesse de mes arguments.

    Bon, je quitte ce blogue pathétique de ce trou-du-cul suiveux incapable d’avoir une quelconque pensée originale.


  8. Alain B. dit:

    C’est correct Louis,

    Ne t’en fait pas. Je sais que tu n’est tout simplement pas équipé pour comprendre les tendances fascisantes de ta pensée. Ce n’est pas de ta faute. Tu manques d’amour… je te pardonne.

    Tu sais Louis… moi, je t’aime.

    Bisous


  9. Renart L'éveillé dit:

    Louis, tu fais de la transmission de pensée maintenant? Depuis quand tu pratiques?

    Hé hé!


  10. Louis a raison - Le Petit Émerillon dit:

    [...] Guru Numérisant. Je vous invite à constater la véhémence de ma condamnation ici, ici, ici et ici. Pourrez-vous me pardonner? –Ah non! J’ai encore gaffé. Un ciquième billet le [...]

Dites ce que vous pensez: