Archives du 5 February 2008

2008/02/05 23:07

Les merveilles de la technologie

Le signal internet de MSNBC m’arrive une seconde et demi avant mon signal télé.

Go figure.


Billets similaires

2008/02/05 22:00

He Lives!!!

Malgré la très forte volonté des médias de l’exclure du portrait et d’avoir une lutte à deux, le candidat évangélique hétéroclite populiste Mike Huckabee (seul candidat approuvé par Chuck Norris! …et dont j’ai déjà parlé ici et ici) semble avoir performé beaucoup mieux que ce que tout le monde prédisait. Ils sont tous d’accord pour dire qu’il n’a toujours aucune chance de gagner, mais il ne pourra plus si facilement être ignorer. Il est maintenent le candidat du Sud.

Il est tombé dans mon estime récemment avec certains commentaires sur le drapeau sudiste, sujet controversé et symbolique en Caroline du Sud… En plus du fait que son programme est, dans les détails, complètement farfelu. Mais j’avoue qu’il continue à me fasciner. Cet homme réussit à imposer sa présence sur la scène nationale avec un budget qui ne représente qu’une fraction de ce que ses adversaires dépensent. Même Ron Paul ramasse plus d’argent que lui!

Je ne suis pas clair, encore, sur ce que ça signifie, mais ça n’est clairement pas rien.


Billets similaires

2008/02/05 17:50

La meilleure soirée d’élection en ville…

…est chez

MSNBC

J’ai découvert ce réseau de cable américain lors des présidetielles de 2004 (où il a éttoffé sa réputation comme le rendez-vous des vrais mordus de la politique)

Malheureusement, dans le marché québécois, il n’est encore disponnible que chez Vidéotron et encore là, seulement sur le service numérique (Illico).

[Un jour, il faudra que quelqu'un m'explique comment il se fait que MSNBC qui est le produit d'une alliance entre le réseau NBC et MSN (Microsoft) n'est pas disponnible via le service de télé de Bell qui possède une alliance avec MSN pour son portail Sympatico. Et la convergence dans tout ça? ...En tout cas, c'est la seule chose qui me garde chez Vidéotron]

Mais heureusement, MSNBC s’est aussi donné la mission d’être un pont entre le monde de la télé et celui de l’Internet et ils offrent leur feed direct sur leur site. Une bien meilleure qualité que ce que nous offre RDI.

Si vous êtes confortable avec la langue de Shakespeare et que vous planifiez vous tapez les primaires ce soir, je vous le recommande fortement. C’est vraiment, à mon avis, une coche au dessus de CNN (dans le contenu).

PS: Ne soyez pas surpris si vous tombez sur un étrange reportage pas rapport… soyez patient, c’est ce qu’il font quand le coté télé passe en pause publicitaire.


Billets similaires

2008/02/05 17:36

I’m An Obama Baby

L’enthousiasme atteint des proportions… étranges.


Billets similaires

2008/02/05 13:28

Les primaires: une ressource francophone.

Trouvé via le blogue de Stéphane W.

Je n’ai pas pris le temps de l’explorer en profondeur mais ce site me semble vraiment excellent. Et comme mon blogue ne fait que pointer vers les ressources presque exclusiment anglophones qui nourrissent ma lecture de la politique américaine… j’ai cru bon de partager ceci.


Billets similaires

2008/02/05 11:07

Mon obsession américaine

Je suis pas mal hors-sujet ces temps-ci, par rapport à la “mission” avouée de ce blogue. Je vous avoue que depuis environs 6 semaines, j’ai complètement décroché de l’actualité francophone pour me consacrer entièrement au spectacle politique le plus axtraordinaire et excitant auquel il m’a été donné d’assister depuis le début des années 80, époque où commence ma passion pour ce jeu. Oui, j’étais un tit-cul de 12 ans qui se passionnait de politique. C’est loin d’être le coté le plus excentrique de ma personalité… mais ça c’est un tout autre billet.

Il se passe quelque chose chez nos voisins du sud ces temps-ci… quelque chose de profond… un changement d’axe dans la culture… Et c’est complètement fascinant à observer.

Une fois de temps en temps tout au long de leur histoire, nos amis les américains ont le don de simplement se redéfinir comme culture afin d’entreprendre les défis qui semblaient précédemment insurmontables. Roosevelt en 1932, Kennedy en 1960, Reagan en 1980… Tous des moments charnières où on tourne la page et où la conversation politique se réorganise autour de nouveaux axes.

J’ai vraiment l’impression (l’espoir) qu’avec Barack Obama nous en somme à nouveau à un de ces “moments”. (j’ai avalé le kool-aid, comme on dit)

Nous vivons nous aussi, à notre façon, un de ces moments depuis quelques temps… ce n’est pas fini et c’est difficile de voir où ça s’en va… c’est ce qui m’a inspiré à démarrer ce blogue… mais aujourd’hui, les projecteurs sont sur les United States of America.

Et en tant qu’amateur d’histoire des Amériques françaises, britaniques et états-uniennes, j’espère que vous me pardonnerez si mon focus est présentement captivé par ce qui se passe au centre de l’Empire.

Il est fort probable que la journée d’aujourd’hui, ce superméga-mardi sans précédent, ne règle rien entre Hillary Clinton et Barack Obama et que la campagne se poursuive… (prochain arrêt, quatres états le 9 février) ça ne s’est pas produit depuis 1984! …et ça va encore continuer. Le reste du calendrier des primaires est ici.

Je n’ai donc pas fini de vous casser les oreilles avec ça.


Billets similaires