2007/12/10 22:11

Coup de chapeau: La SSJB à Bouchard-Taylor

Titre du fil de presse: La SSJB déplore le sensationnalisme, propre à alimenter l’islamophobie.

J’avoue être très agréablement surpris par ce que je viens d’entendre au Téléjournal de RDI sur la présentation du mémoire de la Société Saint-Jean-Baptiste par son président Jean Dorion qui a aussi livré un témoignage très personnel et émotif (larme à l’oeil) où il avoue avoir eu de grands sentiments de méfiance envers les musulmans qu’il regrette aujourd’hui… Il a ensuite défendu le droit des femmes musulmanes à porter le hidjab.

Je lui lève mon chapeau.

Mais le résumé du mémoire ici m’impressionne aussi, je ne m’attendais vraiment pas à entendre tant d’échos de mes positons dans celles de la SSJB.

Sans pour autant — loin de là — endosser chacune des causes qu’a défendues le juriste Julius Grey, nous partageons sa conviction que, sur dix personnes qui demandent aujourd’hui un accommodement, neuf auront des enfants qui diront un jour : Je n’ai plus besoin d’accommodements pour vivre au Québec. Faisons confiance au temps et aux échanges que la tolérance facilitera. Tout comme les Québécois ont beaucoup changé et changeront encore, les descendants d’immigrants changeront eux aussi.


Billets semblables

147

4 commentaires sur “Coup de chapeau: La SSJB à Bouchard-Taylor”


  1. Arnold S. dit:

    Plusieurs idées intéressantes…Je ne pensais plus que la SSJB était capable d’ouverture envers les “non-de souche”. C’est un signe d’évolution.

    Par contre, j’ai eu un grand malaise en voyant cet homme pleurer devant la caméra.


  2. M. Bergeron dit:

    Je crois qu’on trouverait, si l’on laissait les musulmanes tranquilles à porter leur voile, qu’après une ou deux générations le voile disparaîtra. Si le Canada et le Québec sont des sociétés libres, on ne peut pas interdire le port du voile, mais à la fois, cette liberté va opérer dans changements de culture chez les musulmans vivant chez vous, tout comme ici aux Etats-Unis. On voit des femmes voilées, mais pour la vaste majorité ce sont des femmes d’une certain âge, et les jeunes filles sont américanisées et ont la tête nue commes les autres jeunes filles.

    Mon humble avis.

    Michael


  3. Folly dit:

    Je n’ai pas écouté et ni lu leur rapport, mais vos dires me plaises. Enfin quelques choses de sensées à cet Commission!

    Je vais revenir un peu plus tard le visionner, merci.

    P.S. Je suis tombé par hasard sur ton blogue en suivant ta discussion avec ciel bleu sur le Cardinal ouellet!


  4. Alain B. dit:

    Arnold,

    Comme quoi le monde est plein de surprises…

    Michael,

    Nous sommes exactement sur la même longueur d’onde. The solution is linked to that most central value of the American ethic: Liberty.

    Folly,

    Bienvenue chez moi. Mets toi à ton aise. Je viens de jeter un coup d’oeil à ton blogue… très bon.

    Au plaisir

Dites ce que vous pensez: