2007/10/09 16:59

Les dessous …du Web 2.0 (suite et fin)

J’ai complètement décroché de cette histoire avec l’apparition du « nouveau » blogue d’ÉGM.

Je me suis dis:

-Ah non! C’est pas sérieux tout ça. Quelqu’un (des gens?) se paye la tête de tout le monde… et des journalistes aussi. Pfff… Je m’en lave les mains. Je laisse tout ça aux journalistes et à ceux que ça intéresse. Moi, je n’ai pas de patience pour le monde qui me niaise!

Et le « cas » Élodie Gagnon-Martin ne fut plus mentionné sur ce blogue.

Je ne visite plus aucun des des deux sites en question.

Et il n’en est plus question dans mon sidebar.

Non mais, phoque… quand même… La seule chose à faire avec les « trolls » c’est de les ignorer. La seconde que tu leur donne la moindre miette d’attention, ne fusse que pour les fustiger, c’est une victoire pour eux. C’est ce qu’ils veulent.

Je suis heureux de constater le silence des journalistes qui semble indiquer qu’ils ont atteints la même conclusion.

Je suis heureux aussi de voir que je ne suis pas le seul sur la blogosphère qui s’est senti brulé par cette histoire et qui partage mon dégout… je suis triste, par-contre, de voir à quel point certains se remettent en question à cause de tout ça. Va te resourcer, Louis, repose-toi, mais reviens nous vite. Je ne suis pas de ton moule idéologique mais ta voix est précieuse dans cette blogosphère toujours naissante et encore trop dominée par un anonymat qui permet tout.

Et je partage entièrement l’avis de Renart: Le mieux à faire avec ce « nouveau » blogue est de l’ignorer.

J’en fais la suggestion à RW aussi. No “watch” needed here.

En passant, j’ai souvent, dans ce blogue, pointé ReactionismWatch du doigt pour leur anonymat. Je me doît de mentionner ce commentaire d’un de leur collaborateurs, Camarade Antho. Disons que dans mon schéma des anonymes et des publiques, ils viennent de se placer « on the fence, » comme disait Shakespeare.

[Ajout avant de publier: Je viens de visiter leur site et, en plus d'aimer le nouveau look, je vois que le slogan auquel je m'objectait n'y est plus. Je les salut! Décidément, je suis arrivé dans cet étang qu'est notre blogosphère avec plusieurs idées que je sais à droite du spectre local. Mais plus j'y nage, plus le coté droit de l'étang me repousse et m'ennuie ...et plus je suis séduit par l'espace créé par ceux qui jouent du coté gauche. Ça ne change pas mes idées, mais au moins, chez eux, je sens qu'on peut discuter.]


Billets semblables

50

5 commentaires sur “Les dessous …du Web 2.0 (suite et fin)”


  1. Renart L'éveillé dit:

    Je suis bien content que tu sois confortable en notre compagnie.


  2. Camarade Tova dit:

    La description de la “pulvérisation” n’est que temporaire.

    Or, il faut comprendre que c’est symbolique avec un degré de métaphore : le fait de surveiller la Droite jusqu’à sa pulvérisation (qui se fera, nous pensons, par elle-même) n’arrivera probablement jamais, alors nous la surveillerons pour toujours !

    C’est pourtant simple à comprendre…


  3. Alain B. dit:

    Renart:
    Merci, c’est quand même un beau coin que toi et tes comparses avez contribué à créer.

    Camarade Tova:
    Je n’ai jamais douté de l’aspect symbolique et métaphorique du slogan. Nous évoluons tous, ici, dans un univers dont la matière n’est composé que de ça. Et je tente de l’utiliser du mieux que je peux, moi aussi.

    Mais je ne peux que parler de l’effet que ce slogan (tout métaphorique qu’il soit) a sur quelqu’un qui comme moi n’est campé dans aucune idéologie et donc ouvert aux idées de tout le monde et c’est ce que j’ai fait.

    Je me dis aussi que s’il a eu cet effet sur moi, il l’a sur la moyenne du nouveau venu à votre blogue. Je dis simplement que ce slogan ne rend pas service à votre message. Voulez-vous seulement « rassembler les convertis » ou voulez-vous aussi de nouveaux adhérents à votre cause? Dans le deuxième cas, je vous suggère de ne pas le ramenner.


  4. Camarade Tova dit:

    Si notre slogan fait réagir encore après 6 mois, c’est qu’il a un certain fond de vérité qui dérange vraiment.


  5. AntiPollution dit:

    Il y a un autre blogue qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau et c’est “La Militante” en plus de son vrai et se son faux vrai.

Dites ce que vous pensez: