Archives du 3 October 2007

2007/10/03 14:47

Coup de coeur: L’équilibriste

Depuis le peu de temps que je nage dans la blogosphère québécoise, je continue à être émerveillé par la grande qualité de discours qu’on y trouve. Une des raisons qui m’a poussé à y plonger est qu’au début, lorsque j’y ai jeté un premier coup d’oeil, j’ai surtout été exposé aux bas fonds du discours. Des blogues vaches et partisans comme celui de la défunte(?) Élodie… des styles aveugles et sauvagement encrés dans leurs idéologies respectives comme ceux de David d’Antagoniste.net (que j’apprécie tout de même) ou du collectif de Reactionism Watch (que j’apprécie moins) …sont tous des voix qui m’ont poussées à croire que notre blogosphère locale manquait de qualité et de profondeur.

Je commence à découvrir que j’avais tort.

Je suis présentement en sevrage de mon obsession pour l’acualité anglo-américaine. Cela faisait plusieurs années, que je me saoulait d’un cocktail quotiden de grands médias, chroniqueurs et blogueurs d’élite américains et anglais. Des gens comme Andrew Sullivan*, ancien éditeur du *, ancien éditeur du New Republic et pionnier de la blogosphère… Des plumes redoutables et délicieusement meurtrières commes celle de Maureen Dowd du New York Times… Des textes d’une profondeur de pensée au style percutant et coupant comme les chroniques mensuelles de Camille Paglia…

Je ne peux faire autrement, à mesure que je découvre l’univers Web québécois, que de constament le comparer à celui d’où je viens. Je le dis sans malice et préjudice, c’est un simple fait, la blogosphère québécoise est un petit étang sympathique comparée au vaste océan tumultueux sur lequel ces gens naviguent.

Mais aujourd’hui, grace à la plogue du jour de Renart, (un autre blogueur qui a participé à briser ma fausse impression du peu de profondeur de notre étang) je suis tombé sur un texte délicieux et croustillant qui me rapelle et combine le meilleur des trois auteurs que je viens de vous citer.

Il s’agit du dernier billet d’Éric Bondo, auteur du blogue L’équilibriste, intitulé: Any Dumb Quebecer?

Je n’ai encore rien lu d’autre de lui et il dit avoir sorti sa « plûme du dimanche » pour ce billet, mais Éric viens instantanément de se hisser en haut de mon palmares personnel des blogueurs de qualité.

Nos blogueurs qui aiment faire dans l’attaque et la polémique ont vraiment plusieurs leçons à apprendre de sa plume.

Je lui lève aussi mon chapeau. (Un doublé! C’est dire à quel point j’apprécie)

Vive la blogosphère de qualité!!!

*M. Sullivan est aussi en quelque sorte, mon maître à bloguer. Je le confesse ouvertement: Je lui doit tout, mon idée de ce qu’un blogue peût et devrait être me vient presqu’entièrement de lui. Et mon style n’est qu’une pâle et pauvre immitation du sien.


Billets similaires